« Se promettre des choses à soi-même est le plus dur des défis. Le plus beau est de les relever. » C’est avec cette citation attribuée au chanteur Grégory Lemarchal que la soirée de l’association Nîmes Olympique a débuté jeudi à l’hôtel C-suites. C’était l’occasion de tirer un bilan de la saison passée et surtout d’évoquer les projets.

Pour rappel, l’association, titulaire de numéro d’affiliation à la Fédération française de football, gère les équipes des jeunes de 7 à 15 ans et désormais les féminines. Yannick Liron, son président, a regretté l’annulation du tournoi que devait organiser le club, conjointement avec Nîmes-Lasallien et Nîmes-Gazelec. La première édition du “Croco challenge international cup 2020” n’a pas résisté à la crise sanitaire, mais « ce n’est que partie remise et nous le ferons en 2022 » a assuré l’ancien Crocodile. Cette fois, l’Olympique du Mas de Mingue et le FC Langlade participeront à l’organisation.

« Merci Rani Assaf »

Yannick Liron a aussi remercié Rani Assaf, le président de la société Nîmes Olympique (les pros, la réserve, les U19, U17 et U16) qui a fait un don financier à la préformation. De son coté l’association va verser une aide à ses partenaires pour une somme de 50 000€. Cela permettra aux clubs (Nîmes-Lassalien, Nîmes-Gazelec, FC Langlade et Olympique Mas de Mingue) de pouvoir acheter un minibus chacun.
L’association projette l’organisation de stages de formation pour les vacances scolaires, mais également d’un tournoi sportif, culturel, écologique et solidaire, à l’image de “Glisse en cœur” qui se déroule au Grand Bornand. « Vous imaginez ce genre de manifestation dans les arènes ? », s’est enthousiasmé Yannick Liron.

Le projet éducatif comporte une coordination avec les collèges et les lycées de la métropole, l’assurance de la logistique et l’obtention des horaires aménagés. Yannick Liron a annoncé la création de la fondation « Croco de cœur » dont la mission sera d’assister et soutenir les enfants malades et aider le handisport. En fin de soirée, l’association a offert des protèges tibias personnalisés aux jeunes joueurs du club.

Norman Jardin
(https://www.midilibre.fr/2020/07/13/sa-place-trouvee-lassociation-nimes-olympique-saffirme-petit-a-petit-8977316.php)